28.01.2019

Amazon teste lui aussi des petits robots de livraison

Amazon a développé un robot de livraison totalement électrique baptisé Amazon Scout. Ce dernier est conçu dans le but d’amener les colis chez les clients de manière autonome.

Amazon teste lui aussi des petits robots de livraison

Six de ces robots mobiles sont testés depuis le 23 janvier près de Seattle. Même si on dirait des clones du Starship letton, ils sont développés et réalisés par Amazon lui-même, déclare Sean Scott, vice president d’Amazon Scout, dans un blog.

Les clients d’une banlieue de Seattle – où Amazon possède son siège – commandent comme ils en ont l’habitude et leurs colis sont soit livrés par un livreur, soit par un petit robot. « Nous commençons avec six Scout qui sont utilisés du lundi au vendredi en journée. Les appareils suivent de manière autonome leur tournée de livraison à vitesse de marche, mais seront accompagnés dans la phase initiale du test par un collaborateur », déclare Scott.

Selon Scott, le Scout est développé dans le laboratoire de recherche et de développement d’Amazon à Seattle. Le petit robot ressemble toutefois comme deux gouttes d’eau au robot de livraison développé par Starship Technologies, la société que les ex-propriétaires de Skype, Janus Friis et Ahti Heinla, ont créé voici cinq ans déjà. Elle est très avancée dans cette technologie qui est déjà exploitée dans plusieurs villes dans des applications pré-commerciales. C’est ainsi que 25 Starship sont utilisés depuis peu sur le campus de l’université de Fairfax par Sodexo pour livrer des pizzas, du café et d’autres biens alimentaires aux étudiants.

Le fait qu’Amazon ait développé son propre robot de livraison ne doit rien au hasard. Cette technologie est beaucoup plus facile à appliquer que des drones par exemple. Le McKinsey Institute estime ainsi que les petits robots autonomes comme le Scout, le Starship et d’autres appareils de ce genre, prendront en charge jusqu’à 85 % du ‘dernier kilomètre’ d’ici à 2025.

Dernières nouvelles

06.11

Un marché beaucoup plus difficile en 2020

Dans le cadre de la présentation du bilan de Traton au troisième trimestre, son CEO Andreas Renschler a averti que l’environnement économique sera nettement moins bon en 2020 qu’il ne l’a été en 2019. La faute à l’Europe en générale, et à l’Allemagne en particulier.

Lire plus

25.10

Swissport ouvre un nouveau centre pharmaceutique à Brucargo

La société de manutention Swissport a inauguré hier la première phase d’un nouveau centre de traitement des produits pharmaceutiques à Brussels Airport. Il s’inscrit dans le cadre d’un important projet de rénovation, dans lequel le centre Swissport existant sera rénové en plusieurs phases et agrandi afin d’atteindre une superficie de 25.000 m². Le centre devrait être opérationnel en 2021.

Lire plus

21.10

Green Supply Chain Management

La septième édition de l’étude sur la logistique portuaire est publiée. Cette année l’étude porte sur le caractère durable des ports du Delta du Rhin et de l’Escaut.

Lire plus

Toutes les nouvelles

Cherchez votre job
par région

Chercher

Cherchez votre job
par catégorie

Chercher

Faites-vous repérer par les Entreprises

Créer votre CV